Échange Tromsø-Montréal

Caroline Ariane Bergeron, Marie-Claude Gendron et Jocelyne Thibault

En résidence au studio Prima Ink du 1er au 30 juin 2022

L’imprimerie marque le coup d’envoi de son tout premier échange international en partenariat avec le studio d’estampe Prima Ink en Norvège!

Toutes nos félicitations aux artistes sélectionné(e)s en 2019, Caroline Ariane Bergeron, Marie-Claude Gendron et Jocelyne Thibault, qui se sont envolées vers Tromsø afin de réaliser une résidence de recherche-création du 1er au 30 juin au Studio d’estampe Prima Ink. L’échange se poursuit en septembre 2022 alors que L’imprimerie accueille Kjellaug Hatlen Lunde, Tegson et Silvia Eliana Martinez, trois artistes norvégien(ne)s de Prima Ink pour une résidence d’un mois à Montréal.

Ces résidences sont l’occasion de stimuler la recherche et de favoriser l’émergence et le transfert des savoir-faire liés aux pratiques de l’imprimé et du photographique dans une perspective écoresponsable. En ce sens, le comité de sélection a privilégié des projets proposant des techniques et des produits respectueux de la santé et de l’environnement.

PRIMA INK est un studio d’estampe situé à Tromsø en Norvège fondé, en 2010, par l’artiste Silvia E. Martinez avec le soutien de Norske Grafikere, l’association nationale des graveurs de la Norvège, et du Norwegian Arts Council and the Troms County Council. Prima Ink est soucieux des enjeux climatiques et a pour objectif de devenir un espace écoresponsable qui utilise des matériaux et des techniques non toxiques.

Pour en savoir plus

Caroline Ariane Bergeron est une artiste pluridisciplinaire montréalaise. Elle adopte des méthodes de travail lentes et préfère les technologies analogiques à leurs équivalents contemporains, de même qu’une élaboration consciencieuse, en réaction à l’idéologie de croissance qui rythme le monde d’aujourd’hui. À travers la sculpture, l’installation, l’art imprimé et le livre d’artiste, elle aborde les thèmes du langage et de l’intimité. Ses oeuvres ont une facture à la fois moderne et nostalgique. Titulaire d’un baccalauréat de l’Université Concordia, elle a pris part à de nombreuses résidences artistiques, notamment à l’Atelier de l’île (Val-David), Zocalo (Longueuil), Engramme (Québec), et Open Studio (Toronto). Ses oeuvres font partie des collections patrimoniales d’estampes et de livres d’artistes de BAnQ, de la collection d’oeuvres d’art de l’arrondissement Sud-Ouest de Montréal, ainsi que du Cégep du Vieux Montréal et du Collège Ahunstic.

Pour en savoir plus

Crédit photo: Kathleen Finlay

Crédit photo: Louis Rivest Henault

Par une approche multidisciplinaire en art action, en arts visuels et en arts médiatiques, Marie-Claude Gendron tente de dégager les schèmes d’une collectivité qui s’actualise constamment dans les sphères du public, du privé et de l’intime. Elle considère le potentiel de l’archive et de la ruine par des mises en action et en espace qu’elle présente parfois comme des «tableaux vivants ». De l’ordre de la commémoration brute, ses projets font la mise en exergue de l’inévitable transformation de l’existant. Elle s’intéresse actuellement aux multiples possibles du livre-objet et aux différentes formes de poésie en action. Née à Québec, Marie-Claude Gendron a participé à plusieurs résidences, expositions et événements au Québec, en France, au Brésil, en Italie, en Irlande du nord, en Thaïlande, au Mexique, en Suisse et prochainement en Norvège. Son travail a fait l’objet de présentations solos et collectives et elle a remporté plusieurs prix et bourses de création. L’artiste détient un baccalauréat en arts visuels et médiatiques à l’Université Laval et une maîtrise en arts visuels et médiatiques à l’Université du Québec à Montréal.

Pour en savoir plus

Jocelyne Thibault s’intéresse aux échanges que suscite l’art entre les individus et met sur pied des projets qui mettent en valeur le processus de la rencontre. Par le fragment, l’échantillonnage ou l’accumulation, elle puise dans l’iconographie et la gestuelle du domestique pour magnifier l’ordinaire dans une esthétique sans cesse renouvelée à travers le livre d’artiste, la photographie, les arts d’impression et la sculpture. Elle vit et travaille à Laval, son travail prend forme à travers l’exploration des arts d’impression, le livre d’artiste et la sculpture. Elle est lauréate du prix CALQ-Artiste de l’année Laval 2021 et récipiendaire de bourses de recherche-création du CALQ-Entente territoriale Laval (2018, 2019). Son travail a été présenté au Québec (Montréal, Laval, Trois-Rivières, Longueuil, Boucherville, Matane), en Suisse et en Espagne.

Pour en savoir plus

Crédit photo: René Gravel

Crédit photo: Kjellaug Hatlen Lunde

Kjellaug Hatlen Lunde est née en 1963, elle vit et travaille dans les îles Lofoten, en Norvège. Artiste en art imprimé, elle a fondé en 2019 l’atelier de gravure KK-trykk au Kunstkvarteret Lofoten. L’artiste est instigatrice et coordonnatrice du projet de gravure collectif Trykk i sanntid réunissant les studios d’estampe de la côte norvégienne. Elle a participé à plusieurs projets et expositions nationaux et internationaux.

Pour en savoir plus

Tegson

Crédit photo: Tegson

Crédit photo: Silvia Eliana Martinez

Silvia Eliana Martinez est une artiste née en Argentine, elle est citoyenne canadienne et norvégienne qui a vécu et étudié au Canada de 1973 à 2001. Aujourd’hui établit à Tromsø depuis 2003, elle garde son pied à terre dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve à Montéral. En tant que femme artiste immigrée, elle interroge la relation entre l’identité, l’art et le territoire. Son travail est basé sur les caractéristiques provenant de systèmes culturels distincts. Elle est également la fondatrice du studio d’estampe Prima Ink, en tant que coordinatrice, elle a participé à Tromsø Open (2011-2012). Ses œuvres ont été exposées en Norvège, Canada, au Chili et en France.

Pour en savoir plus

L’imprimerie remercie le Conseil des arts du Canada de son soutien.

L’équipe et les artistes remercient Les Offices jeunesse internationaux du Québec de leur soutien.

Les artistes Caroline Ariane Bergeron, Marie-Claude Gendron et Jocelyne Thibault remercient le Conseil des arts et lettres du Québec de son soutien.

© L’imprimerie, centre d’artistes, 2022