Janie Julien-Fort – L’amorce

Exposition à Occurrence, espace d’art et d’essai contemporains
Vernissage : le vendredi 12 octobre, dès 17 h.
L’exposition se poursuit jusqu’au 10 novembre 2018.

Occurrence et L’imprimerie, centre d’artistes sont heureux de coprésenter L’amorce de Janie-Julien Fort, lauréate de la deuxième édition du Prix de la relève en photographie de Montréal.

De quoi parle-t-on ?
De chutes. De chutes et d’amorces.

Tu en as beaucoup ?
J’en ai des boîtes et des boîtes. Elles attendent.

Quels mots tu utilises pour évoquer ton travail ?
Il y a évanescence, disparition, apparition, lumière.
Empreinte.
Accident.
Et puis il y a les choses qu’on décide de ne pas dire.

Et ce qu’on décide de ne pas montrer ?
Oui. Parfois, il faut renoncer à des images qui étaient importantes pour nous.

Pourquoi ?
Parce qu’elles sont en trop. Je raconte des histoires à travers ce que je ne montre pas. Souvent, tout se construit autour d’une image que je dois enlever à la fin pour que ça fonctionne.

Elle revient plus tard ?
Elle peut. Le moment de l’exposition n’est pas un point final.

Ça enferme tes images de mettre des mots dessus ?
Pas du tout. Ça m’aide à les faire vivre.

Le texte est le fruit d’un entretien entre l’artiste et Céline Huyghebaert.

Biographie
Janie Julien-Fort est née à Rouyn-Noranda en 1983. Elle est titulaire d’une maîtrise en arts visuels et médiatiques et d’un baccalauréat en éducation de l’Université du Québec à Montréal. Janie Julien-Fort s’intéresse aux spécificités propres à la matière photosensible : elle choisit la latence des images plutôt que leur instantanéité, leur matérialité plutôt que leur transparence. Elle a participé à plusieurs expositions et événements au Canada et à l’étranger, notamment au Palais de Tokyo à Paris et au KW Institute for Contemporary Art à Berlin dans le cadre de la ARTE Video Night, aux Rencontres internationales de la photographie en Gaspésie, la Galerie d’art Outremont et aux centres d’artistes DARE-DARE, Verticale et l’Écart, lieu d’art actuel. Elle est représentée par la galerie la Castiglione.

Les photographies ont été réalisées à L’imprimerie, centre d’artistes. L’artiste tient à remercier pour son soutien financier le Conseil des Arts du Canada. Elle remercie également Caroline Boileau, Yann Pocreau, Claire Moeder, Céline Huyghebaert et toute la fabuleuse équipe de L’Imprimerie pour leur accompagnement très précieux dans toutes les étapes de réalisation du projet.

Le Prix de la relève en photographie de Montréal, organisé par L’imprimerie, centre d’artistes en collaboration avec Occurrence Espace d’art et d’essai contemporains, vise à reconnaître et à encourager le travail exceptionnel d’un artiste en début de carrière. L’imprimerie et Occurrence remercient chaleureusement le Conseil des arts de Montréal et le magazine Ciel Variable pour leur soutien.

© L’imprimerie, centre d’artistes, 2018