Simon Emond en résidence inter-centres

L’imprimerie accueille Simon Emond du Centre Sagamie

Avril 2022

L’imprimerie accueille en résidence de recherche-création Simon Emond membre du Centre SAGAMIE en avril 2022!

RÉCIPROCITÉ est un programme d’échange d’artistes en résidence entre 6 centres du domaine des arts imprimés au Québec : Presse Papier, Atelier Circulaire, Zocalo, Engramme, L’imprimerie et SAGAMIE. Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) encourage et soutient la circulation des œuvres et des artistes sur le territoire québécois par des initiatives disciplinaires structurantes, comme le programme Inter-centres / art actuel, circulation et mobilité, initié par le Centre SAGAMIE pour le domaine des arts visuels. En plus de leurs résidences, les artistes lauréat(e)s seront présenté(e)s sur une plateforme web qui sera développée par le Centre SAGAMIE.

Simon Emond est un(e) photographe né(e) au Canada vivant dans la petite localité riveraine de Métabetchouan au Québec. Sa première manifestation artistique a eu lieu à la fin de l’année 2017, lorsqu’iel a exposé Portrait, à la fois en salle d’exposition et dans la rue. En 2019, l’artiste revient avec Noir sirène en transplantant des paysages norvégiens sur le territoire où iel habite. Depuis, Simon a reçu plusieurs bourses, prix et distinctions internationales, a exposé au Québec et exposera bientôt au Portugal.

En 2020, iel a copublié Rebâtir le ciel, une œuvre photo-littéraire maintes fois récompensée, qui explore la nuit avec la communauté queer habitant loin des grands centres urbains. C’est à cette période que le travail de Simon se transforme et s’éloigne de la référence au réel entretenue par le médium photographique – laissant plus d’espace à un langage plastique créé avec des procédés numériques et mis en matière par l’impression. Ainsi, ses œuvres imprimées sont le résultat d’explorations en chambre noire numérique, où le travail avec les réglages de luminosité contribue à une dislocation de l’image. Les photographies vont ainsi au-delà du sujet et de la situation captés par l’appareil.

Récemment, avec Jeanne Dark, Simon Emond a été choisi en liste préliminaire au Young Portfolio du Kiyosato Museum of Photographic Arts (Japon) ainsi qu’au All About Photo Awards (États-Unis). Ce corpus d’œuvres en cours s’intéresse à la mémoire de Jeanne-d’Arc, un village qui bordait jadis le lac Saint-Jean au Québec et qui fut englouti sous les eaux lors d’une action secrète menée par des compagnies étrangères et le gouvernement, qui transforma le lac en un réservoir hydroélectrique plus grand qu’annoncé.

Pour en savoir plus

Crédit photo: Simon Emond

© L’imprimerie, centre d’artistes, 2022