Le Chantier : portrait d’artiste

Depuis près de six mois, neuf artistes dont les démarches se déploient autour des pratiques de l’imprimé et du photographique effectuent des résidences de recherche-création à L’imprimerie dans le cadre du Chantier de recherche sur l’image imprimée et photographique. En bénéficiant des ressources du centre, ils développent des projets personnels tout en participant aux réflexions et explorations du groupe.

En plus du travail en atelier, ces neuf créateurs proposent au public le fruit de leurs expérimentations à la maison de la culture Maisonneuve, jusqu’au 28 novembre prochain. Pendant la durée de l’exposition, nous vous faisons découvrir les projets de chacun des artistes participants.

Camille Lamy

Dans le contexte du Chantier, Camille Lamy poursuit des recherches sur les négatifs numériques, l’impression Piezography, le cyanotype et le livre d’artiste. Elle explore également l’utilisation de procédés écologiques, comme le café instantané pour le développement de pellicule photographique.

Par diverses expérimentations, l’artiste s’intéresse à la représentation du territoire, l’insularité, la cartographie et la distance géographique en lien avec la couleur bleue. Elle travaille notamment sur une série de photogravures et sur un petit livre à partir d’images de l’île d’Anticosti et de la Côte-Nord. En parallèle à ces recherches et pendant la durée de la résidence, elle a exploré l’accès (ou l’absence d’accès) au fleuve autour d’Hochelaga-Maisonneuve et du Port de Montréal, et s’est questionnée quant au rapport entre les images et ce qui est inaccessible, invisible ou dissimulé.

Nous remercions le Conseil des arts du Canada de son soutien pour ce projet.

© L’imprimerie, centre d’artistes, 2018